Les dégats occasionnés par JADE

Publié le par Président de l'Amicale RAZANAMANGA


Le district de NOSY-VARIKA dont dépend FIADANANA et ses environs  touché par JADE...

33 800 sinistrés à Mada

Le nombre des sinistrés suite au passage de la tempête tropicale Jade atteint actuellement plus de 33 800. La région d’Analanjirofo, point d’entrée de Jade le 5 avril dernier en compte près de 25 000. Les résultats des premières évaluations dans le district de Maroantsetra font état de 18 926 sinistrés, 1 374 sans abris. Près de 440 maisons ont été détruites dans ce district, 482 autres décoiffées. quatre écoles sont touchées. Toujours dans la région d’Analanjirofo, le district de Soanierana Ivongo enregistre plus de 5 900 sinistrés. Ce sont les résultats de l’enquête dans cinq communes sur 8. Mananara-Nord, pour sa part, recense plus de 1 110 sinistrés. 351 cases d’habitations sont endommagées. Les premiers résultats de la mission de survol, effectuée au lendemain du passage de Jade dans la partie Nord-Est de l’île (Mananara-Nord, Maroantsetra et Antalaha) par le BNGRC, CARE International et l’USAID montrent par ailleurs que les dégâts liés aux vents sont moins importants que ceux liés à l’eau. L’estimation globale des dégâts atteint 15 à 25% sur tout l’ensemble des zones visitées, principalement entre Ambalambe et Andasibe. Dans la majorité des cas, les champs de culture ont été les plus touchés par les inondations : rizières, champs de manioc, patates et les produits vivriers tels que les bananiers. Les chiffres sont aussi revus à la hausse dans la région de Vatovavy Fitovinany. Mananjary compte plus de 4 950 sinistrés. 335 cases d’habitations y sont détruites. Manakara enregistre 1 638 sinistrés. Dans le district d’Amparafaravola, la seule commune de Vohimena, au nord-est d’Amparafaravola enregistre près de 1 400 hectares de rizières inondées. De même, dans le district de Nosy Varika,  80% des cultures vivrières sont sous les eaux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article